Deux articles des Enragés sur la Commune de Paris

Du 18 mars au 28 mai 1871, le peuple de Paris s’est soulevé contre le despotisme bourgeois symbolisé par le gouvernement installé à Versailles, dans le contexte de crise engendré par la guerre franco-prussienne de 1870 et la chute du Second Empire qui a entraîné le siège de la capitale par les troupes allemandes. Mais si certains groupes d’extrême droite comme les Identitaires voudraient aujourd’hui faire de cette insurrection réprimée dans le sang un modèle de patriotisme utilisable pour servir leur propagande nationaliste et xénophobe, la Commune a été avant tout une révolution sociale, dirigée notamment par des femmes et des étrangers. Alors que nous allons bientôt pouvoir célébrer son 144e anniversaire, le blog des Enragés propose de revenir sur cet événement fondateur du mouvement ouvrier au travers de deux articles, le premier consacré à la figure d’Eugène Varlin et le second à la chute de la colonne Vendôme, symbole du pouvoir impérial abattu par les communards le 16 mai 1871.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page