Le Journal de Béziers : comment le Front national réécrit l’histoire

2015-03-10_extrait_journal_béziersNous publions ci-contre (cliquer pour agrandir) un extrait du Journal de Béziers du 1er mars 2015 annonçant l’opération de débaptisation de la rue du 19-Mars-1962 (voir aussi ici), exemple parmi tant d’autres de la façon dont les maires Front national réécrivent l’histoire. Dans le même numéro se trouve, à l’occasion de la présentation d’une exposition conçue par la Cité des Sciences et de l’Industrie et l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) intitulée « Gaulois, une expo renversante – de la fouille au labo, l’exemple gaulois », un dossier consacré à « Nos ancêtres les gaulois », véritable chef d’œuvre de propagande lui aussi, dans lequel on vante la « nostalgie » du « roman national » contre la façon dont « nos élites réécrivent le passé » et dans lequel on peut lire entre autres, à propos de Vercingétorix :

« Sous le régime de Vichy, la propagande du Maréchal Pétain fait elle aussi appel au grand blond musculeux. Mais cette fois-ci, c’est pour promouvoir les « chantiers de la jeunesse » qu’on appelle le Gaulois à la rescousse ! Le chef de l’État français se sert également de l’image de Vercingétorix, comme lui guerrier glorieux mais vaincu, dont le peuple accepte de se soumettre au conquérant… Dans un discours du 30 août 1942, ne dit-on pas que Vercingétorix… « a fait don de sa personne à la Gaule » ? »

Nous ignorons quel est l’état des relations entre les organisateurs a priori on ne peut plus sérieux de cette exposition, le Musée du Biterrois qui est géré par la mairie où elle a lieu et les élus d’extrême droite à la tête de la municipalité.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page