Thierry Meyssan toujours aussi délirant

En réponse à la publication par Rudy Reichstadt, animateur de Conspiracy Watch, d’une note sur le conspirationnisme pour le compte de la Fondation Jean-Jaurès, un think tank proche du Parti socialiste, Thierry Meyssan a publié le 9 mars sur le site du Réseau Voltaire un long article intitulé « L’État contre la République ». Selon le plus célèbre des conspirationnistes français, la note de Reichstadt aurait été écrite à la demande de François Hollande lui-même, dans le but « préparer une nouvelle législation lui (le « mouvement international ‘conspirationniste’ », ndlr) interdisant de s’exprimer ». Alors qu’il soutient des dictateurs et fréquente des militants d’extrême droite, Meyssan ose se revendiquer du « radicalisme républicain français, de Léon Bourgeois, de Georges Clemenceau, d’Alain et de Jean Moulin », tout en expliquant que « l’État est un Léviathan qui par nature abuse de ceux qu’il gouverne » et que François Hollande serait « pétainiste », la preuve étant qu’il pratiquerait une « inversion des valeurs [qui] plonge le pays dans la confusion ». C’est vrai qu’en matière d’inversion des valeurs, Meyssan s’y connaît ! Comparant modestement ses idées à celles de Platon et de Galilée qui auraient été les complotistes de leur temps, il n’oublie pas non plus de reprendre à son compte le mythe aux relents antisémites de la « loi Pompidou-Rothschild », ni de mentionner le combat des négationnistes contre la « loi Fabius-Gayssot » (terme utilisé par les négationnistes pour souligner les prétendues origines « juives » – en y accolant le nom de Laurent Fabius – de cette loi punissant la contestation de crimes contre l’humanité), soulignant que selon lui il ne s’agit de s’opposer qu’à son volet répressif mais pas de combattre la législation antiraciste dans son ensemble (on rigole). Enfin, Meyssan prend la défense d’Etienne Chouard et conclut par un long pensum sur le « sionisme », Léon Blum, le Parti socialiste et, tiens donc, le « lobby israélien ».

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page