L’extrême droite arrive en tête de la coalition de droite aux élections législatives danoises

Depuis une dizaine années, les pays nordiques font face à une montée inédite de l’extrême droite. Dernier en date à en faire les frais : le Danemark, qui a vu le Parti du peuple danois arriver en première place de la coalition de droite lors des élections législatives qui s’y sont tenues récemment (voir sur le site du journal Le Monde, ici et ). Il pourrait former un gouvernement avec les autres forces de droite auxquelles il s’est allié. En Finlande, où l’extrême droite est pour la première fois entrée au gouvernement suite aux élections de ce printemps, la politique qui devrait être appliquée se veut à la fois souverainiste et marquée par de fortes mesures d’austérité. Le pays a d’ores et déjà réduit son aide au développement. Il devrait cependant mettre en place un revenu de base universel, mais au détriment des allocations sociales qu’il remplacera. En Suède enfin, c’est une toute autre option qui été choisie par les partis de gouvernement, y compris de droite : plutôt que de s’allier à une extrême droite en position de jouer les arbitres au parlement, ces organisations se sont mises d’accord pour tout faire pour la contrer en cherchant à s’entendre ensemble pour gouverner.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page