Encore un florilège de réactionnaires dans La Décroissance

Le sommaire du dernier numéro de La Décroissance est encore gratiné. Le dossier consacré à la COP 21 et au contre-sommet en préparation accueille ainsi les signatures de Jean-Claude Michéa, penseur réactionnaire, de Thierry Jaccaud, rédacteur en chef de la revue L’Ecologiste liée à la Nouvelle Droite, du souverainiste Aurélien Bernier, de Serge Latouche et de Dominique Bourg, vice-président de la Fondation Nicolas Hulot contre laquelle ce journal n’a pourtant d’ordinaire jamais de mots assez durs. Ailleurs dans le journal, on trouve encore un article de Maurizio Pallante, conseiller de Beppe Grillo ou de Chems Eddine Chitour, chantre du lobby pétrolier algérien. Autant de noms que nous évoquions pour la plupart déjà dans le premier article que nous avions consacré à ce journal, et la preuve qu’il s’agit donc bien d’une ligne assumée et non pas de simples erreurs de parcours. Mais que fait donc Yannis Youlountas, intellectuel libertaire, dans pareille galère ?

La journaliste réactionnaire Natacha Polony lit assidument le dernier numéro de La Décroissance. (Source : twitter.com/patthomas/status/618305350392004608)
La journaliste réactionnaire Natacha Polony lit assidument le dernier numéro de La Décroissance. (Source : twitter.com/patthomas/status/618305350392004608)
Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page