pieds-nickelés

Le pétard mouillé du 14 juillet

Oubliées, finalement, les grandes stratégies : comme on pouvait s’y attendre, le prétendu coup d’État du 14 juillet a fait « pschitt ! » Quelques centaines d’individus au plus se sont retrouvés, et on passé leur journée à errer dans Paris.

Finalement, entre 200 personnes selon les médias et 500 selon l’Agence Info libre1 ont manifesté dans Paris a l’appel du Mouvement du 14-Juillet. Il s’agit donc sans surprise d’un flop retentissant : même Le JDD, BFM TV, Le monde (voir aussi ), Le Figaro, MetroNews ou l’AFP s’en sont moqués. Dès 10 heures hier, la police a procédé aux premières arrestations, dont celle de Bruno Le Floch, et au blocage des pseudo-putschistes qui, geste subversif ultime, ont répondu en chantant La Marseillaise. Dans le même temps, le direct organisé par la radio conspirationniste Ici et Maintenant était étrangement calme, l’animateur pestant contre ces individus qui l’avaient fait levé tôt pour finalement ne pas appeler et même annoncer que rien n’était censé se passer avant 12h30.

Bruno Le Floch et quelques comparses font connaissance avec leurs amis les CRS.
Bruno Le Floch et quelques comparses font connaissance avec leurs amis les CRS.

C’est vers 14 heures qu’Eric Fiorile est arrivé sur les lieux, ainsi que Thierry Borne, fondateur du groupuscule « Parti de Rien » qui s’est fait immobiliser son camion couvert du slogan « Hollande et toute la classe politique dehors ! Place à la VIe République ! » en avril et mai dernier par la gendarmerie sur ordre du procureur de Bourg-en-Bresse. Affichant sa sympathie pour le collectif « Hollande Démission », ce monsieur a à l’époque été soutenu par toute l’extrême droite, de l’Agence Info libre à Egalité et Réconciliation. Il a donné ce 14 juillet une interview à la télévision iranienne Sahar TV.

Eric Fiorile.
Eric Fiorile et Thierry Noirtault, un habitant des Sables d’Olonne (Vendée) poursuivi pour apologie du terrorisme pour avoir brandi une pancarte « Je suis Charlie, je suis Kouachi » et soutenu lui aussi par toute la fachosphère. (Source : Cercle des Volontaires)

Même Alain Benajam, porte-parole du Réseau Voltaire France venu « voir ce qui se passe », a expliqué à l’Agence Info libre avoir constaté que les « événements extrêmement importants » prévus étaient du « bidon » et a qualifié l’appel initié par la Démosophie de « bizarrerie ». Sur Facebook, le même a déclaré avoir trouvé « stupide » le mot d’ordre de renversement du gouvernement avec le soutien de l’armée, soulignant au passage l’inorganisation des organisateurs. Cela ne l’a toutefois pas empêché dans la suite de la journée de relayer d’autres rassemblements liés à cet appel.

benajam_14juillet

De son côté, Sylvain baron, qui compte sur Facebook de nombreux fans, comptait faire « le Siège de Paris ». Finalement, il s’est plus modestement rendu avec une trentaine de personnes à BFM TV où il a décroché un drapeau européen en fin de journée.

baron_14juillet

Globalement, les personnes présentes auront passé leur journée à errer dans Paris, entre la place la Concorde, l’Assemblée nationale, l’Arc de Triomphe, le Centre Beaubourg, la place de la République, la gare du Nord et le Champ de Mars. Au moins ils auront fait du tourisme et profité du beau temps ! Un manque de coordination qui n’a pas manqué de faire rire y compris à l’extrême droite :

2015-07-16_soral_14juilletDe guerre lasse, les CRS ont fini par embarquer la plupart des présents en fin de journée à Beaubourg, dont Jonathan Moadab et un de ses collègues de l’Agence Info libre, mais cela n’a pas empêché beaucoup de ces illuminés, qui comptaient parmi eux quelques quenelliers te masques d’Anonymous, de toujours garder la foi dans les forces de l’ordre, qu’ils ont à plusieurs reprises appelé à les rejoindre. Sylvain Baron n’avait qu’un mot d’ordre : il fallait obéir aux gendarmes et aux policiers quand ils demandaient à son groupe de dégager.

Plusieurs des fans de Baron sur Facebook nous ont offert un bon concentré idéologique des motivations des participants, tenant des propos nationalistes et vantant les mérites des forces répressives, tel Walter Phénix ou Jonathan Gaby, ce dernier expliquant :

« Loin de vouloir en faire nos adversaires, je veux au contraire que chacun comprenne que sous leurs képis et derrière leurs visières, ce sont des individus, des pères de familles, qui ont les mêmes problèmes que nous et qui subissent également d’une façon ou d’une autre l’austérité imposée par le gouvernement, et donc par l’Union européenne. Nous devons coopérer pacifiquement avec eux, ce sont nos frères, nous sommes de cette même famille que nous appelons Nation. Considérons les comme humains, et considérons les comme des personnes respectables. Si nous arrivons à nous entendre tous ensemble pour participer à une manifestation apolitique, nous pouvons nous entendre également avec nos corps constitués pour l’organiser de façon intelligente et pragmatique. »

phenix_14juillet_3

Une autre amie Facebook de Baron, Noëlle Teffri, a elle carrément vu ce 14 juillet « des milliers de manifestants », chiffre gonflé également cité à plusieurs reprises par Le Cercle des Volontaires2, sans doute pour se faire pardonner d’avoir critiqué le gourou Eric Fiorile ces derniers temps. La même a aussi passé sa journée à traquer et à dénoncer sur le réseau social « les infiltrés sionistes de la télé », « les pourritures sionistes et mensongères de BFM TV » ou « les sionistes illuminatis du gouvernement », tandis que Walter Phénix  a lui osé comparer la cour du commissariat dans lequel il a été retenu à un « camp de concentration ».

Quelques vagues rassemblements ont apparemment également eu lieu en province, mais n’ont pas réuni grand monde. Rappelons pour finir que de Dieudonné à Riposte laïque en passant par Vincent Vauclin, les appels au putsch se sont multipliés ces dernières années au sein de la complosphère.

O. G.
Merci à Nomore de Soliranparis pour son aide.

PS : Et la palme du meilleur troll est décernée à…

mariole_14juillet

 


Mise à jour, 15 juillet 2015, 00h20 : Le spectacle continue : aujourd’hui, Sylvain Baron et quelques dizaines de sympathisants ont tenté en vain d’être reçus par RTL, avant de se replier sur les Invalides où des CRS sont venus les encercler avant de traquillement repartir. Sur Facebook, plusieurs sympathisants en appellent aux soutien des agriculteurs, voire des petits entrepreneurs, tandis que d’autres proposent de contacter Jérôme Triomphe, l’avocat de Civitas, pour défendre les manifestants. Enfin, Sylvain Baron annonce encore un événement pour samedi prochain.

Mise à jour, 16 juillet 2015, 16h22 : Ajout de la capture d’écran du compte Facebook d’Alain Soral.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

  1. agenceinfolibre.fr/special-14-juillet-suivez-linformation-sur-le-site-de-lagence-info-libre/ 

  2. cercledesvolontaires.fr/2015/07/14/14-juillet-2015-reportage-en-direct/