Clarifications

Des groupes et des individus dénoncent et combattent le confusionnisme politique. Présentations.

Paris : rassemblement de soutien aux migrants de la place de la République

refugees_welcome-01Depuis la manifestation de samedi, des dizaines de migrants, essentiellement afghans, campent place de la République à Paris. Si leur présence est « tolérée » par les autorités, c’est à la condition qu’ils n’affichent aucune banderole revendicative ni n’installent bâches ou tentes pour s’abriter. Un rassemblement est organisé demain mercredi 23 décembre à 18h00 place de la République pour les soutenir. Voici leur appel :

Nous sommes réfugiés et nous venons de différents pays. Nous vivons à la rue depuis 8 mois pour certains, un an pour d’autres. Certains sont arrivés plus récemment.
Nous sommes 200 personnes toujours sans logements et sans papiers. Nous avons décidé de rester Place de la République jusqu’à ce que le gouvernement nous donne des logements car nous n’avons pas d’endroit où vivre. Nous continuerons à manifester jusqu’à ce que le gouvernement nous donne un logement, la justice, des droits et des papiers.
Il fait froid place de la République et il pleut mais la police nous empêche d’utiliser des tentes ou même des bâches. Nous vous appelons à venir nous soutenir mercredi 23 décembre à 18h00.

We are refugees and we are from diferent countries. Some of us are living more than one year in the streets, some of us 8 months. Some of us arrived more recently.
We are about 200 people still without houses, still without papers. We decided to stay in Republique until government give us houses. We have no place for living. We will continue to demonstrate until the government give houses, justice rights and papers.
Place de la Republique is cold, it is raining, the police prevent us to use tents or even tarpaulins. We call on people to come to support us on wednesday 23 december at 18.00.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Mobilisons-nous contre les régimes dictatoriaux, les agressions impérialistes et Daesh! Rejetons les politiques sécuritaires, racistes et d’austérité !

Nous publions ci-dessous un appel international qui circule depuis début décembre et a le mérite de la clarté, s’agissant de ce que peut être un positionnement de type « troisième camp » sur les tragiques événements qui bouleversent le monde et sur les politiques qui en sont à l’origine.

Hommage à Pedro

Une fresque a été réalisée hier soir en hommage à Pedro dans le quartier de Ménilmontant.
Une fresque a été réalisée hier soir en hommage à Pedro dans le quartier de Ménilmontant à Paris.

Pedro, militant antifasciste de longue date, est récemment décédé. Nous présentons nos condoléances à nos camarades de La Horde dont il était un des co-fondateurs et au collectif Samizdat avec lequel il a milité pour l’Internet libre, ainsi qu’à sa famille et à ses amis.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Manifestation de soutien aux migrants à Paris ce samedi

2015-12-19_migrantsCe samedi à 15 heures, à l’occasion de la journée internationale es migrant-e-s, manifestation de soutien aux migrants à Paris, entre Barbès et République. Voici l’appel de l’Union nationale des sans-papiers :

A l’occasion de la journée internationale des migrantEs, plus que jamais : « MigrantEs : Bienvenue »

Un drame se déroule aux portes de l’Europe. Fuyant les guerres et les crises des millions de personnes quittent leur pays. Des milliers d’entre elles viennent trouver refuge vers l’Europe. La seule réponse qui leur est faite est la fermeture des frontières.

Des drames se déroulent aussi au cœur de l’Europe. Aujourd’hui à Calais près de 7 000 personnes vivent dans des conditions effroyables, tandis qu’à Paris nombre de migrantEs se retrouvent à la rue. Nous ne pouvons accepter que des gens soient condamnés à vivre dans de telles conditions.

Nous dénonçons les politiques française et européenne qui créent ces situations à Calais comme aux portes de l’Europe.

Nous demandons immédiatement des conditions d’accueil dignes pour tous et toutes. Qu’ils/elles soient nomméEs réfugiéEs, migrantEs ou sans-papiers, nous exigeons des droits égaux pour touTEs, des titres de séjour, l’accès aux soins et au logement.

Aujourd’hui l’Europe a fait la preuve de son incurie. Il faut supprimer le règlement de Dublin et démanteler Frontex qui sont les premières causes des drames que vivent aujourd’hui les migrants.

Dans le contexte actuel de violences racistes et d’état d’urgence, il est plus que jamais nécessaire de faire entendre une voix de solidarité avec les migrant-e-s. Les défendre est un combat anifasciste.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Crime policier à Rennes : 200 personnes rendent hommage à Babacar Guèye

Photo France 3 Régions
Photo France 3 Régions

Aujourd’hui à Rennes, 200 personnes ont rendu hommage à Babacar Guèye, citoyen sénégalais de 27 ans abattu par la police dans la nuit du 2 au 3 décembre derniers. Ses proches ont livré un témoignage poignant à Mediapart : « Babacar Guèye dormait chez des amis. Au cours de la nuit, il s’est réveillé, comme pris d’une crise d’angoisse. Son ami est venu le calmer et il s’est rendormi. Puis il s’est à nouveau réveillé et il est allé chercher un couteau à pain avec lequel il s’est auto mutilé. Son ami a essayé de le maîtriser, sans y parvenir, et, ce faisant, il a été blessé. Cet ami a donc appelé les pompiers au secours. Les policiers sont [également] arrivés sur les lieux. Face à cet homme armé d’un simple couteau à pain, la police, pourtant équipée de tazers, gazeuses, matraques, flash balls, l’a abattu de cinq balles dans le haut du corps. » Babacar Guèye a donc été assassiné alors qu’il avait besoin d’une prise en charge médicale, sollicitée par ses amis. Il avait le tort d’être étranger. Cela fait au moins dix ans que les pompiers se font escorter régulièrement par la police à Rennes, ce qui suscite des tensions lors d’interventions qui au contraire mériteraient une prise en charge adaptée et rassurante.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Politis a mis fin à sa collaboration avec le blogueur Le Yéti

Il y a trois semaines, Politis a mis fin à sa collaboration avec le blogueur Pierrick Tillet dit Le Yéti, connu pour son conspirationnisme et son soutien à divers régimes autoritaires dont celui de Poutine. Ça avait pourtant commencé en fanfare :12345522_10206374407053124_9129724009908781149_nVisiblement, sa vision de la politique internationale n’est pas étrangère à cette décision prise à l’occasion d’un changement d’équipe à la tête de l’hebdomadaire, comme l’explique la dernière brève de son blog « Le monde d’après » publiée le 18 novembre : « Suite à une conversation avec Denis Sieffert, directeur de Politis, il a été décidé de mettre un terme à notre collaboration pour divergences d’opinion entre la ligne éditoriale de Politis et celle exprimée sur mon blog, notamment sur certains sujets comme la situation au Moyen-orient. » Le Yéti avait rejoint l’équipe des blogueurs de Politis le 2 juin 2014. C’est Bernard Langlois qui l’avait parrainé, tandis que Michel Soudais avait la charge de son blog au sein de la rédaction, sans qu’on sache très bien en quoi cela consistait.

Jusqu'au bout, Langlois aura soutenu le Yéti, comme l'indique ce commentaire laissé sous son dernier billet.
Jusqu’au bout, Langlois aura soutenu le Yéti, comme l’indique ce commentaire laissé sous son dernier billet. (Cliquer pour agrandir)

Le Yéti a publié sur Bellaciao jusqu’en 2005, avant de rejoindre Rue89 en 2007, site sur lequel ses billets ont plusieurs fois été mis en avant. Il a été un des derniers soutiens d’Etienne Chouard à « gauche » lorsque ce dernier a enfin été définitivement (du moins on l’espère) démasqué il y a un an. Depuis cette éviction, le blogueur continue d’alimenter son site personnel, yetiblog.org.

Souvenirs, souvenirs...
Souvenirs, souvenirs…
Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Paris : ce soir, concert contre la Cop21 et l’état d’urgence

concert-cop21-etatdurgenceCe vedredi 11 décembre, concert à la CNT pour financer la caisse du collectif de soutien aux manifestants de l’anticop21 et pour les militants arrêtés lors des mobilisations contre la COP21. RDV au 33 rue des Vignoles, métro Avron ou Buzenval, début du concert 18h, prix libre. Plus d’informations sur Paris-Luttes.info.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page