Antiracisme

Manifestation de soutien aux migrants à Paris ce samedi

2015-12-19_migrantsCe samedi à 15 heures, à l’occasion de la journée internationale es migrant-e-s, manifestation de soutien aux migrants à Paris, entre Barbès et République. Voici l’appel de l’Union nationale des sans-papiers :

A l’occasion de la journée internationale des migrantEs, plus que jamais : « MigrantEs : Bienvenue »

Un drame se déroule aux portes de l’Europe. Fuyant les guerres et les crises des millions de personnes quittent leur pays. Des milliers d’entre elles viennent trouver refuge vers l’Europe. La seule réponse qui leur est faite est la fermeture des frontières.

Des drames se déroulent aussi au cœur de l’Europe. Aujourd’hui à Calais près de 7 000 personnes vivent dans des conditions effroyables, tandis qu’à Paris nombre de migrantEs se retrouvent à la rue. Nous ne pouvons accepter que des gens soient condamnés à vivre dans de telles conditions.

Nous dénonçons les politiques française et européenne qui créent ces situations à Calais comme aux portes de l’Europe.

Nous demandons immédiatement des conditions d’accueil dignes pour tous et toutes. Qu’ils/elles soient nomméEs réfugiéEs, migrantEs ou sans-papiers, nous exigeons des droits égaux pour touTEs, des titres de séjour, l’accès aux soins et au logement.

Aujourd’hui l’Europe a fait la preuve de son incurie. Il faut supprimer le règlement de Dublin et démanteler Frontex qui sont les premières causes des drames que vivent aujourd’hui les migrants.

Dans le contexte actuel de violences racistes et d’état d’urgence, il est plus que jamais nécessaire de faire entendre une voix de solidarité avec les migrant-e-s. Les défendre est un combat anifasciste.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Solidarité avec les victimes = Solidarité avec les migrants

Des passants, voisins, amis témoignent de leur solidarité avec les victimes des attentats d’hier mais aussi avec les migrants, têtes de turc d’ores et déjà pointées par l’extrême droite :

Vu en face du Petit Cambodge.
Vu en face du Petit Cambodge.
Vu au pied de la statue figurant la République, à République.
Vu au pied de la statue figurant la République, place de la République.
Vu à Proximité du Bataclan.
Vu à proximité du Bataclan.

Merci à Erio pour ses photos. (Cliquer pour agrandir)

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Demain samedi à Verdun et à Nantes, rendez-vous antifascistes

2015-11-13_tavernedethor_verdunDemain samedi 14 novembre à Verdun aura lieu une manifestation contre la Taverne de Thor, lieu de rendez-vous néonazi situé en Moselle. RDV donc à 14 heures au parc de Londres. Télécharger le tract : tractA5-verdun- 14novembre

12248154_917741324928708_5489707934669198615_oLe même jour, une manifestation aura lieu à Nantes contre le racisme, quelques jours après l’agression violente contre un squat de migrants. RDV à 14 heures place du Bouffay.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

A Nantes, 500 personnes disent « non » aux violences contre les migrants

Hier soir, 500 personnes se sont réunies à Nantes pour soutenir les migrants, en réaction à l’ignoble attaque d’un squat situé à Chantenay il y a quelques jours, sur lequel ont été jeté plusieurs cocktails molotov, signe de la montée en puissance des violences d’extrême droite contre ces personnes déjà fragilisées par leur situation précaire. Une nouvelle manifestation est prévue ce samedi.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Le 9 novembre, commémorons les victimes de la Nuit de Cristal

kristalnachtLu sur Memorial98 :

« Le 9 novembre, Memorial 98, avec ses partenaires du Collectif VAN (Vigilance Arménienne contre le négationnisme) et de l’association Ibuka-France (Justice et soutien aux rescapés du génocide perpétré contre les Tutsis au Rwanda) vous invite à commémorer la « Nuit de Cristal », pogrom d’Etat commis par les nazis le 9 novembre 1938 contre les Juifs d’Allemagne et d’Autriche. »

RDV donc ce soir à 18 h devant le gymnase Japy : 2 rue Japy 75011, métro Voltaire ou Charonne.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Une organisation d’extrême gauche contre l’antisémitisme

Nous reprenons, avec son autorisation, un texte de Nicolas Dessaux initialement publié le 25 septembre 2015 sur le site de l’Initiative communiste ouvrière. Si cet article présente les positions de cette organisation sur la question de l’antisémitisme, les interrogations qu’il soulève s’adressent plus généralement à l’ensemble de le gauche radicale et des organisations et individus se reconnaissant dans l’internationalisme.

Suède : des milliers contre le racisme à Stockholm

Lu sur le blog Solidarité Ouvrière :

« Suite à l’attentat raciste au sabre commis le 22 octobre par un militant d’extrême-droite contre une école accueillant majoritairement des élèves issus de l’immigration à Trollhättan, attentat qui a causé la mort d’un élève et d’un éducateur, des milliers de personnes ont manifesté ce 29 octobre à Stockholm contre le racisme. »

Voir les photos →

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

A propos de la « Marche de la dignité »

Ce samedi doit avoir lieu à Paris une « Marche de la dignité et contre le racisme » avec le soutien d’Angela Davis, qui soulève des débats passionnés dans le monde militant. En cause : la présence parmi ses signataires de représentants du Parti des Indigènes de la République et de gens proches de cette mouvance, ainsi que d’associations musulmanes à caractère religieux. Encore une fois, on note parmi les premières signataires du collectif de la Marche des Femmes pour la Dignité (Mafed) la présence d’Houria Bouteldja, d’Ismahane Chouder (co-présidente de Participation et Spiritualité musulmanes) et de Rokahya Diallo des Indivisibles (qui sont eux sur une ligne beaucoup plus social-démocrate). Parmi les autres signataires, citons Saïd Bouamama et son  Front uni de l’Immigration et des Quartiers populaires (FUIQP) ou l’éditeur Eric Hazan, mais aussi le Collectif des musulmans de France (qui a soutenu la Manif pour Tous et les Journées de retrait de l’école), le rappeur dieudonniste Médine, un  militant associatif (ex?-)sarkozyste, Tarek Mouadane, fondateur de l’association Bleu-Blanc-Rouge basée à Argenteuil et même le réalisateur Mathieu Kassovitz, connu pour sa défense de diverses théories du complot, du 11-Septembre à l’affaire Mohamed Merah ou encore Tariq Ramadan. Même si le texte de l’appel en lui-même, rédigé par Amal Bentoussi, représentante du collectif Urgence notre police assassine, ne pose pas de problème majeur et si cet appel a été signé par des dizaines des personnes et d’organisations diverses en général classées à gauche ou dans la gauche radicale, doit-on pour autant fermer les yeux sur ce douteux compagnonnage, sous prétexte de lutte anti-répression et antiraciste ? Nous ne développerons pas plus avant notre position à ce sujet, qui n’a pas changé depuis le meeting polémique du 6 mars dernier, même si nous pouvons comprendre que certains souhaitent se rendre à cette manifestation avec l’espoir de ne pas laisser le terrain aux sus-cités et si nous sommes d’accord avec eux pour considérer que le combat contre les violences policières et le racisme structurel est trop important pour être abandonné à quelques personnalités ou organisations douteuses. Cependant, il nous semble nécessaire de relayer en complément quelques textes qui à nos yeux permettent de mieux comprendre les enjeux du débat. Tout d’abord, citons le texte à l’origine de la polémique : « Lettre ouverte à ceux qui pensent que participer à la Marche-de-la-dignité-contre-le-racisme-avec-le-soutien-d’Angela-Davis n’est pas un problème » et la réponse que lui a faite Yves Coleman de la revue Ni Patrie Ni Frontières, mais aussi un texte écrit par des militants anarchistes, « Nique la « race » ». Plus généralement, notons l’analyse matérialiste de la question raciale proposée par le collectif Racialisateurs go home, qui est intéressante même si elle ne prend sans doute pas assez en compte le ressenti des personnes victimes de racisme et qui se veut une réponse à cet autre texte publié dans la revue Vacarme, qui lui adopte un point de vue intersectionnel. Parmi ceux qui annoncent leur participation à cette marche, notons le texte du groupe « Juifs et Juives révolutionnaires » qui vient de se constituer ou encore l’appel de Solidaires, qui est sur une ligne anti-répression.

Documents au format PDF  :
L’appel et la liste des signataires
Contre la marche de la dignité
Nique la « race »
Tiens, ça glisse – Racialisateurs go home

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Succès d’une manifestation antiraciste en Finlande, mais violences néo-nazies

En Finlande, une quarantaine de militants néo-nazis du Mouvement de résistance finlandais (SVL) on manifesté le 1er août à Jyväskylä, une ville du centre du pays. Une trentaine d’entre eux a été arrêtée suite à des violences perpétrées contre la population, nous apprend Le Monde. Le journal du soir indique que cette manifestation avait été organisée en réaction au franc succès rencontré quatre jours auparavant par une manifestation antiraciste à Helsinki :

« Ces incidents surviennent quatre jours après une manifestation en faveur du multiculturalisme qui a rassemblé plus de 10 000 personnes dans la capitale, Helsinki. Les manifestants s’étaient mobilisés en réaction aux propos d’un député des Vrais Finlandais — la droite populiste au pouvoir au sein d’une coalition — qui a écrit sur Facebook qu’il « rêv[ait] d’une nation forte et brave qui allait vaincre ce cauchemar appelé multiculturalisme ». »

Suite à ces événements ministre de l’Intérieur finlandais Petteri Orpo a selon Reuters affirmé la nécessité de de mieux surveiller ces mouvements. Une position non dénuée d’hypocrisie, puisqu’il participe à un gouvernement d’alliance avec les Vrais Finlandais.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Manifestation antifasciste à Toulouse ce samedi

Toulouse_18072015--464x625

Ce samedi à Toulouse, une manifestation antifasciste aura lieu contre l’organisation d’extrême droite Ucodel (Union corporative pour la défense et l’entraide languedociennes), qui compte manifester « contre le terrorisme islamique et l’islam » en présence d’Yvan Benedetti. Le rendez-vous est fixé à 13 heures place du Capitole.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page