Démosphère

Réseau d’agendas militants. Dans chaque ville où il en existe un, le nom désigne également l’agenda de cette ville.

Deux rendez-vous de solidarité avec le peuple kurde ce week-end à Paris

10903961_1536384526633269_2296873226400696220_o12182878_630260343780277_2948637981786196003_o Deux rendez-vous de solidarité avec le Kurdistan à noter ce week-end à Paris : samedi 30, une soirée de soutien à la campagne « Des livres pour le Rojava » en présence de son coordinateur, Yasin Duman. Rendez-vous à 19 heures à l’ENS rue d’Ulm, détails sur Paris Luttes Info. Et dimanche à 14 heures à Bastille, manifestation dans le cadre de la marche mondiale pour Kobanê. Détails sur Facebook. Deux rendez-vous encore une fois absents de Démosphère Paris.

Article initialement publié le 29 octobre 2015.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Annie Lacroix-Riz invitée à un salon du livre antifasciste

Le week-end dernier avait lieu à l’Ecole normale supérieure (ENS) un Salon international du livre antifasciste et des écrits de résistance à l’extrême droite, organisé par Riposte antifasciste, une organisation membre de la Conex (Coordination nationale contre l’extrême droite). Le site du PRCF y a annoncé le 3 avril une intervention d’Annie Lacroix-Riz pour le lendemain 4 avril, tout en publiant un programme sur lequel elle ne figurait pas. Nous avions donc, dans le doute, décidé de ne pas relayer cette information. Néanmoins, nous avons pu avoir depuis une copie du programme imprimé (cliquer sur les images ci-dessous pour agrandir) et Annie Lacroix-Riz y figure bien, en lieu et place de Valérie Igounet, historienne spécialiste du négationnisme. De même, sa présence a été annoncée sur Démosphère Paris, ce qui nous avait au départ échappé. Il est tout de même incroyable qu’une telle personnalité, en dépit de sa sympathie affichée pour certaines théories du complot, de ses tentatives pour réhabiliter Staline et de sa fréquentation assidue de cercles « anti-impérialistes » dans lesquels sont actifs divers militants d’extrême droite puisse encore apparaître comme une interlocutrice crédible lorsqu’il s’agit de parler d’antifascisme. A noter que le 3 avril, Lacroix-Riz était l’invitée des Jeunes communistes du Loir-et-Cher, à l’invitation desquels elle a donné à Blois une conférence autour du thème « Aux origines du carcan européen (1900-1960) ».

IMG-20150412-00552IMG-20150412-00550IMG-20150412-00551

 

 

 

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Démosphère Paris refuse des rendez-vous avec des Kurdes, mais relaie des confusionnistes

Si Démosphère Paris refuse des rendez-vous de soutien aux luttes des Kurdes contre tous les réactionnaires et tous les impérialismes, sa modération continue en revanche d’accepter des appels émanant d’organisations douteuses, comme depuis novembre dernier le collectif Générations Futur (generationsfutur.zici.fr). Or, ce collectif citoyenniste, dont le dernier objectif est de transformer chaque dimanche la place de la République à Paris en place de « L’Art est Publik », est on ne peut plus confus politiquement : son site relaie en effet à la fois des contenus issus des mouvement libertaire et anti-autoritaire (Indymedia, Infokiosques.net, L’Envolée, CQFD, les éditions Libertalia et Le Passager clandestin, les sites Rebellyon et Paris Luttes Info), d’autres d’obédience plus altermondialiste (BastaMag) ou citoyenniste (Les Engraineurs), écologistes (Reporterre, Les Colibris) et décroissantistes (L’Âge de Faire, Silence!) mais aussi des sites à tonalité complotiste (Le 4e Singe, Inform’Action, Mr Mondialisation), mystique (Mondesuivant.fr) ou confusionniste (Truks en Vrak) ainsi que Michel Collon, Fakir ou encore les chomskiens des Mutins de Pangée, qui eux n’hésitent pas à faire intervenir Jean Bricmont dans leurs films. De quoi se poser de sérieuses questions quant à la ligne éditoriale de l’agenda alternatif parisien…

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Démosphère Paris continue de refuser des rendez-vous de soutien aux luttes des Kurdes

Nous pointions début novembre les problèmes posés par les choix éditoriaux de la modération de Démosphère Paris en matière de politique internationale, qui l’avait conduite à refuser un important rendez-vous de soutien aux Kurdes de Kobanê. Il semblerait que depuis rien n’ait changé, puisque Démosphère n’a toujours pas publié le rendez-vous de demain avec le militant kurde irakien Dashty Jamal. En revanche, l’agenda militant continue de relayer des conférences d’Annie Lacroix-Riz, comme c’était le cas  pour un séminaire sur Marx au 21e siècle le 14 février dernier à l’université Paris 1.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Démosphère Paris, un antifascisme à géométrie variable

L’agenda alternatif Démosphère Paris vient de publier un communiqué affirmant son engagement antifasciste. Pourtant, pas plus tard qu’aujourd’hui, tout en annonçant effectivement un rendez-vous de la CGT contre l’extrême droite, il annonce encore un débat avec Annie Lacroix-Riz qui doit se tenir ce soir à l’Université populaire des Yvelines. Or, cette historienne d’un genre particulier, en plus de nier les crimes de Staline, n’hésite pas à participer à des débats à l’invitation d’organisations pour le moins réactionnaires (Solidarité et Progrès, Union populaire républicaine) quand elle ne manifeste pas carrément aux côtés d’une négationniste, comme nous le soulignions il y a quelques jours. Il est donc pour le moins curieux de la retrouver dans un agenda « antifasciste ». De plus, aucune réponse n’est apportée par Démosphère Paris à ses refus répétés de publier des rendez-vous de soutien à des peuples en lutte contre d’autres formes de fascisme ailleurs dans le monde.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Rendez-vous de soutien à Kobanê refusés : où va Démosphère Paris ?

Engluée dans une ligne campiste, la modération de l’agenda alternatif Démosphère de la région parisienne a refusé de faire la promotion de la journée mondiale de soutien à Kobanê, au prétexte que la guerre contre Daesh servirait les intérêts de l’impérialisme occidental. Décryptage.

Le Mrap invite un défenseur du régime iranien

Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) a organisé ce samedi 25 octobre au cinéma La Clef à Paris un colloque autour du thème « Pour une lecture profane des conflits et des guerres – en finir avec les interprétations ethnico-religieuses. ». Or, parmi les invités se trouvait Bernard Hourcade, géographe spécialiste de l’Iran qui tient des propos ambigus sur la République islamique sous couvert de neutralité scientifique mais répond volontiers aux invitations à discuter de l’ambassadeur iranien à Paris, tout en prétendant ne pas être dans les petits papiers du régime. Un autre participant à cette rencontre était le sociologue Saïd Bouamama, collaborateur du site confusionniste de Michel Collon Investig’Action. Cette journée était annoncée par un grand nombre de réseaux de gauche, que ce soit l’UJFP, Le Monde diplomatique, l’agenda militant Démosphère, le site confusionniste Bellaciao, des blogs de Mediapart ou le site antifasciste La Horde.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page