Dérives sectaires

Etienne Chouard, Thierry Casasnovas et enfants indigo à Food Not Bombs Montpellier

Quelques jours avant la gauche morbihannaise, c’est le collectif libertaire Food Not Bombs de Montpellier qui va assurer la promotion d’un film dans lequel apparaissent Etienne Chouard, mais aussi Thierry Casasnovas ou des références aux « enfants indigo », théorie new age source de dérives sectaires. Au programme également de ce film intitulé Montpellier 2018 : revenu de base et ateliers constituants. Ce « documentaire » exploite comme tant d’autres le filon de la « transition », concept utilisé à tort et à travers pour promouvoir des projets de greenwashing, surtout en ville. Voici la présentation du film (cliquer sur les images pour les agrandir) :

2016-01-19_montpellier2018Sur la page Facebook de l’événement, de nombreux commentateurs ont protesté, rappelant que ce genre d’inepties est incompatible avec les valeurs du mouvement anarchiste dont se réclame Food Not Bombs, collectif qui fait de la distribution de repas vegans gratuits élaborés à base de produits de récupération. Apparemment, ils ont obtenu une fin de non recevoir puisque la projection est maintenue :

2016-01-19_foodnotbombsNotons au passage que l’image choisie pour illustrer l’événement, reprise de l’iconographie du film, est tirée du site de Laura Marie, une personne que l’on retrouve aussi, par exemple, à développer ses aberrantes thèses mystiques sur la webTV d’extrême droite MetaTV et qui est  l’une des principales promotrices de la théorie des « enfants indigo » sur le Net, dont elle fait d’ailleurs tout un business :

2016-01-19_lauramariePlus inquiétant, le film est également diffusé en milieu scolaire et péri-scolaire, ainsi qu’auprès d’acteurs du monde de l’éducation. Qu’en pensent les syndicats d’enseignants, les associations de parents d’élèves et les autorités académiques ?

12362842_530634287104140_3474993111502163822_o774743_534088413425394_4226685157154998231_o2016-01-19_montpellier2018_ecoles Merci au lecteur qui nous a signalé cette information.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Dieudonné nommé « guide honoraire » de la secte de Raël

dieudonne_raelRaël a nommé le 26 juin dernier Dieudonné au titre honorifique de « guide honoraire » de sa secte. Pour rappel, Dieudonné  a fréquenté en 2009 Christian Cotten, activiste pro-sectes, au sein de la liste antisioniste. S’agissant de Raël, il lui a prêté le Théâtre de la Main d’Or le 22 mars 2009, après l’avoir rencontré à plusieurs reprises, notamment le 13 novembre 2006 à Lausanne. Raël avait aussi apporté son soutien à la « liberté d’expression » de l’ex-humoriste dans un communiqué en date du 6 février 2006. Le 4 juin 2009, un message de Raël a été lu à une conférence de presse de la liste antisioniste, avant que deux jours plus tard, le mouvement raëlien, sans doute soucieux de possibles répercussions négatives sur son image de marque, ne fasse marche arrière. Cependant, en 2013, le gourou avait rael_quenellepublié une « quenelle » de soutien à Dieudonné. Sur les rapports de Dieudonné avec les amis des petits hommes verts, lire Michel Briganti, André Déchot et Jean-Paul Gautier, La Galaxie Dieudonné, pour en finir avec les impostures, éditions Syllepse, 2011, pp. 126 et suivantes.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

A lire : un dossier des Morbacks Véners sur la Démosophie

Nous évoquions, il y a quelques temps, l’organisation d’une réunion publique du mouvement démosophique à Nantes. Le site antifasciste Les Morbacks véners vient de publier un dossier sur ce mouvement, dans lequel il détaille ses stratégies mercantiles. S’agissant des conférences comme celle de Nantes, il note : « Ces conférences sont également une source de revenus, et non la moindre, étant donné qu’il s’en tient une pratiquement chaque semaine. Toutes construites sur le même schéma, elles s’articulent autour de trois modules principaux : deux ateliers axés politiques, et un atelier santé. Officiellement, seul l’atelier santé est payant. Dans la pratique, c’est l’ensemble de la conférence qui nécessite une participation de 50 €. […] 50 €, cela fait cher la réunion publique. »

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Découvrez Thierry Casasnovas, le gourou du « manger cru »

casanovas_recadréOn nous a récemment signalé deux articles fouillés de Rue89 sur Thierry Casasnovas, parus en novembre et décembre derniers. Casasnovas est le chantre du « manger cru » et prône diverses méthodes dites « naturelles » pour soigner tant l’acné que le cancer, méthodes potentiellement très dangereuses pour la santé, comme des lavements répétés du colon (gros intestin). Véritable phénomène sur le web, certaines  de ses vidéos ont été vues plusieurs centaines de milliers de fois. Rue89 apporte plusieurs éléments de preuve démontrant que derrière ses discours en apparence altruistes se cache en fait un juteux business et révèle que ce personnage est surveillé par la Miviludes, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires. Si les théories fumeuses de Casasnovas reçoivent un large écho dans la complosphère et sans doute auprès de certains militants écologistes, ce que ne dit pas Rue89, c’est que parmi ses relais les plus importants se trouve Egalité et Réconciliation, l’association d’Alain Soral.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Ecologie, Monnaie… Le clan Rabhi à l’avant-garde de la confusion

Gabriel Rabhi, fils de Pierre, commence peu à peu à se faire une place au sein de la complosphère, et affiche sans honte ses sympathies pour l’extrême droite. Beaucoup plus discret, son frère David partage les mêmes idées sur Facebook. Sans aller aussi loin, leur père est connu pour développer une pensée réactionnaire et mystique, sous couvert d’humanisme, qui rencontre un grand succès dans les milieux écologistes. Le confusionnisme, une tradition chez les Rabhi ?