Laurent Louis

Idéologue d’extrême droite belge, élu à la Chambre des représentants de Belgique de 2010 à 2014 d’abord comme député du Parti populaire (droite libérale et conservatrice) puis comme indépendant suite à son exclusion de ce parti six mois après son élection. Il a alors créé le Mouvement libéral démocrate (MLD), qu’il a dissout avant de rejoindre quelques mois plus tard le parti Islam (qui prône l’imposition de la charia en Belgique), dont il a été exclu au bout de quelques semaines. En novembre 2013, il a fondé un nouveau mouvement, Debout les Belges, lui aussi dissout après qu’il ait perdu son siège de député lors des élections de mai 2014. Ardent partisan de diverses théories du complot, il s’est rapproché d’Alain Soral et de Dieudonné et a tenté d’organiser le 4 mai 2014 « Congrès européen de la dissidence » à Anderlecht (région de Bruxelles-Capitale), avec la participation de diverses personnalités comme Dieudonné, Alain Soral, Kémi Seba et l’essayiste antisémite Hervé Ryssen. Interdite, la manifestation qui a regroupé environ 500 personnes a été dispersée par la police. En août 2014, sa rupture avec Alain Soral était consommée.

Le Cercle des Volontaires et Laurent Louis en mission de propagande en Syrie

Un an après un épisode similaire en Iran, Raphaël Berland du Cercle des Volontaires est cette fois parti jouer les propagandistes à Damas, en compagnie de plusieurs personnalités d’extrême droite dont Laurent Louis et Jean-Michel Vernochet. Le point sur ce voyage qui a eu lieu dans la première moitié du mois de novembre, à l’initiative … Continuer la lecture Le Cercle des Volontaires et Laurent Louis en mission de propagande en Syrie

Attentat contre Charlie Hebdo : les conspirationnistes au taquet

Alors que le choc de l’attentat ayant visé ce matin Charlie Hebdo est loin d’être retombé, les complotistes sont déjà sur le coup pour tenter de faire entendre leurs versions des faits. Si pour le moment, les réactions les plus notables restent cantonnées aux réseaux sociaux, à des commentaires sur le site d’Egalité et Réconciliation et à une déclaration du politicien belge d’extrême droite Laurent Louis, comme le relève Conspiracy Watch, nul doute que dans les prochains jours et prochaines semaines ce type de théories va fleurir sur le web et peut-être aussi recevoir un écho dans le champ médiatique et politique dominant, comme il est hélas habituel chaque fois que survient pareil événement. Rappelons pourtant qu’on en sait encore très peu sur le déroulement du drame et sur ses auteurs, si ce n’est qu’ils se seraient revendiqués d’Al-Qaïda et ont tué douze personnes à l’arme automatique, dont deux policiers, les dessinateurs Charb, Cabu, Wolinski et Tignous ainsi que l’économiste Bernard Maris.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page