Lille

Qu’est-ce qu’Alternatiba ?

Les 26 et 27 septembre s’est tenu à Paris une Alternatiba, qui a réunit autour de 60 000 personnes sur la place de la République. Une autre, de dimension européenne, est prévue les 5 et 6 décembre à l’occasion de la Cop 21 à Montreuil. Mais d’où vient ce mouvement ? Comment fonctionne-t-il ? Quelles sont ses orientations ?

La tournée d’automne de Michel Collon

Michel Collon et le collectif Investig’Action viennent d’achever une tournée en Belgique, dans le Nord de la France et en Suisse. Il ont été invités au Salon du livre politique de Liège les 7 et 8 novembre, ainsi qu’au Salon des médias de Namur le 13. Entre temps, deux institutions universitaires les ont reçus : l’Institut des hautes Etudes des Communications sociales (IHECS) de Bruxelles le 9 novembre et l’Association des Etudiants en Histoire Economique et Sociale de l’Université de Genève le 11. Lors de son passage à l’IHCES, Collon était accompagné par Ahmed Bensaada, auteur d’un livre publié récemment aux éditions Investig’Action, Arabesque$, dont la thèse centrale est que les révolutions arabes sont le fruit d’un complot fomenté par les Etats-Unis ; mais aussi par Majed Nehmé, directeur de la revue Afrique-Asie accusé par plusieurs sources de complaisance avec l’ancien dictateur tunisien Zine el-Abidine Ben Ali ainsi que par Bahar Kimyongür et Mohamed Hassan. Enfin, Michel Collon et sa bande ont participé à deux événements le 14 novembre, au lendemain des attentats de Paris : tout d’abord à un atelier « Etre ou ne pas être Charlie ? – Réflexions sur la guerre, la terreur, l’islam et la liberté d’expression » à l’occasion des « Huit heures pour l’Ecole démocratique » organisées par l’Association pour une école démocratique à Bruxelles ; ensuite à Lille à un débat organisé par le Front uni des immigrations et des banlieues (FUIQP) de Saïd Bouamama et la CGT Educ’Action autour du thème « Révoltes arabes : quel a été le rôle des USA ? ». Pour ce débat qui a réuni environ 200 personnes à la Bourse du Travail, Collon était accompagné de Bouamama et de Bensaada. Outre les deux instances organisatrices et Investig’Action, l’association France-Cuba y a aussi tenu un stand.

Ahmed Bensaada, Michel Collon et Saïd Bouamama le 14 novembre à Lille. (Source : FUIQP via Facebook)
Ahmed Bensaada, Michel Collon et Saïd Bouamama le 14 novembre à Lille. (Source : FUIQP via Facebook)
Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Michel Collon et Saïd Bouamama en tournée dans le Nord-Pas-de-Calais

Demain à Roubaix (Nord), Michel Collon et Saïd Bouamama donneront une conférence autour du livre de Collon Je suis ou je ne suis pas Charlie ? (éditions Investig’Action), à l’invitation du Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires (FUIQP) et des Jeunes Communistes de Lille. Le 16, les mêmes, qui sont visiblement en tournée promotionnelle, sont intervenus à la Fête L’Humain d’abord, organisée à Avion (Pas-de-Calais) par le Front de Gauche et le PCF et lors de laquelle sont également intervenus des cadres de la CGT locale.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

A Bordeaux et à Lille, samedi chargé chez les souverainistes

Comme l’a annoncé il y a quelques temps le site antifasciste Bordeaux Bordel, ce samedi aura lieu à Bordeaux un rassemblement festif contre l’Union européenne, à l’initiative semble-t-il de l’inénarrable Sylvain Baron et de son Poil à gratter. Y participeront le M’Pep, les Gentils Virus d’Aquitaine la Révolution des Grenouilles (une autre organisation bordelaise inspirée par les théories d’Etienne Chouard), Solidarité et Progrès (le mouvement de Jacques Cheminade, voir ici et ), la Démosophie, Fraternité citoyenne (groupuscule présidé par un certain Marc Jutier). Apparemment, l’UPR a choisi de ne pas s’associer à cet appel, sans doute pour ne pas risquer de se retrouver dans l’ombre de ses principaux concurrents. Toutefois, l’un de ses représentants locaux devrait tout de même y prendre la parole.

Réunion de préparation de l'événement bordelais, 24 avril 2015. Une photo "témoignant de la vitalité et l'unité de la résistance bordelaise", dixit Sylvain Baron sur Facebook.
Réunion de préparation de l’événement bordelais, le 24 avril 2015. Une photo « témoignant de la vitalité et l’unité de la résistance bordelaise », dixit Sylvain Baron sur Facebook.

Le même jour, à Hellemmes-Lille (Nord) se tiendra une conférence sur un thème voisin (« La construction européenne d’hier à aujourd’hui ») en compagnie d’Annie Lacroix-Riz, de Georges Hallermayer du DKP (Deutsche Kommunistische Partei, Parti communiste allemand) et de Charles Hoareau, militant syndicaliste et politique marseillais. L’événement est organisé par le PRCF et la Coordination communiste du Nord-Pas-de-Calais.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Réunions publiques avec Dashty Jamal sur la situation au Kurdistan d’Irak

dashtyjamalSolidarité internationale : cette semaine, Dashty Jamal, représentant du Parti communiste ouvrier du Kurdistan, sera en France pour nous parler de la situation au Kurdistan d’Irak. Quatre conférences sont prévues : le mardi 24 mars à Lille, le mercredi 25 mars à Caen, le jeudi 26 mars à Besançon et le vendredi 27 mars à Paris. Détails sur le site de l’Initiative communiste ouvrière.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page