Notre-Dame-des-Landes

Petite ville de Loire-Atlantique sensée accueillir un aéroport international sur son territoire, ce qui suscite depuis plusieurs un vaste mouvement de protestation.

Nantes : manifestation samedi 9 janvier contre le projet d’aéroport

2016-01-09_tractoperif_a4-hdSuite à l’annonce d’une nouvelle audience en expulsion concernant onze paysans qui aura lieu ce 13 janvier à la demande de Vinci, une manifestation est organisée demain matin sur le périphérique nantais. Détails pratiques sur le site Zad Nadir, qui indique aussi les initiatives prévues ailleurs en France. A Paris, un rassemblement est prévu à 11h30 sur le parvis de la gare Montparnasse.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Nantes : le FN organise un débat sur Notre-Dame-des-Landes

Le 20 octobre dernier, le Collectif Nouvelle Ecologie, qui émane du Front national, a organisé un débat sur Notre-Dame-des-Landes qui a réuni une cinquantaine de personnes à la médiathèque municipale de Nantes, avec le soutien du FN et du Rassemblement Bleu Marine. Cette initiative, qui constitue une vaine tentative de récupérer cette lutte sur laquelle l’extrême droite n’est pas la bienvenue (et sur laquelle elle n’hésite pas à cracher), était quasi-exclusivement animée par des membres du FN : ainsi Nicolas Grelier, présenté comme « technicien, habitant de Notre-Dame-des-Landes » s’est en fait présenté sous l’étiquette FN aux dernières élections départementales. Il soutient dans une vidéo tournée lors du débat avoir annoncé l’événement en collant des affiches à Notre-Dame-des-Landes et prétend lutter aux côtés des habitants qui refusent le projet d’aéroport. Gilles Lebreton, « universitaire, député français de l’Ouest au Parlement européen » est un élu FN, de même que Gauthier Bouchet (le fils de Christian Bouchet), élu local à Saint-Nazaire et responsable Internet du Collectif Nouvelle Ecologie. Pour Pascal Gannat, c’est clair : il est présenté comme le « candidat tête de liste du FN aux élections régionales dans les Pays de la Loire ». Philippe Murer, économiste (anciennement ?) proche de Jacques Sapir est le président du Collectif Nouvelle Écologie en même temps que le conseiller économique de Marine Le Pen. Reste Benoît Fourage, « président de l’association Nexus, spécialiste des transports régionaux » dont on ne retrouve le nom qu’à l’occasion de ce colloque et déjà en 2012 lors d’un débat organisé sur le même thème par Debout la République. Malgré tout, cette n’a pas soulevé l’enthousiasme chez tous les partisans du FN, certains venant protester sur la page Facebook de l’événement de leur soutien au projet d’aéroport. Parallèlement, un des thèmes de campagne du FNJ en ce moment semble être la lutte anti-Tafta. Cliquer pour agrandir :fn_nddl2015-11-03_fn_nddl2

2015-11-03_fnj_tafta

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

L’extrême droite et l’écologie

L’intérêt d’une certaine extrême droite pour l’écologie a des origines anciennes. Le partage de thématiques communes favorise les ponts avec d’autres courants de l’écologie, notamment à gauche, qui tendent malheureusement à se développer largement depuis quelques années, au cœur même de nos mouvements. Petit tour d’horizon de la mouvance

Yves Calvi, Eric Dénécé et les fascistes ukrainiens de Notre-Dame-des-Landes

Le 8 décembre dernier, l’éditorialiste Yves Calvi interviewait sur RTL un certain Eric Dénécé sur les Zad. Ce prétendu spécialiste du renseignement y a tenu des propos pour le moins étonnants, sans jamais être repris par le journaliste…