Paris et Ile-de-France

Une librairie militante invite Domenico Losurdo

Le dimanche 26 octobre, la SCOP Envie de lire à Ivry-sur-Seine, qui diffuse de la littérature militante de gauche, a invité l’historien italien Domenico Losurdo en partenariat avec les éditions Delga. Or, celui-ci est connu pour nier les crimes de Staline et du stalinisme, sous couvert de critique du « totalitarisme » et pour considérer les manifestations de Tian’anmen à Pékin en 1989 comme « un coup d’État manqué, et une tentative échouée d’instauration d’un Empire mondial prêt à défier les siècles ». Publié par de nombreux médias complotistes et/ou confusionnistes (le Réseau Voltaire, Mondialisation.ca, Legrandsoir.info, le journal Fakir…), il était également signataire de la pétition de soutien au négationniste Vincent Reynouard et est connu pour le soutien qu’il apporte à des régimes comme celui de l’Iran, sous couvert d’« anti-impérialisme ». Mais le plus étonnant dans cette affaire est que ce rendez-vous a été relayé par le site antifasciste et anti-impérialiste Quartiers libres, d’ordinaire très critique vis-à-vis du conspirationnisme.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Le Mrap invite un défenseur du régime iranien

Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) a organisé ce samedi 25 octobre au cinéma La Clef à Paris un colloque autour du thème « Pour une lecture profane des conflits et des guerres – en finir avec les interprétations ethnico-religieuses. ». Or, parmi les invités se trouvait Bernard Hourcade, géographe spécialiste de l’Iran qui tient des propos ambigus sur la République islamique sous couvert de neutralité scientifique mais répond volontiers aux invitations à discuter de l’ambassadeur iranien à Paris, tout en prétendant ne pas être dans les petits papiers du régime. Un autre participant à cette rencontre était le sociologue Saïd Bouamama, collaborateur du site confusionniste de Michel Collon Investig’Action. Cette journée était annoncée par un grand nombre de réseaux de gauche, que ce soit l’UJFP, Le Monde diplomatique, l’agenda militant Démosphère, le site confusionniste Bellaciao, des blogs de Mediapart ou le site antifasciste La Horde.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page