Paris et Ile-de-France

Retour sur la manifestation de soutien à Poutine du 31 octobre dernier

La Manifestation de soutien à Vladimir Poutine qui s’est tenue à Paris samedi 31 octobre a finalement réunit une centaine de personnes, dont nos habituels bacharistes mais aussi un mystérieux Comité tunisien de soutien à Poutine dont une militante a affirmé au micro de l’Agence Info libre que ce dernier aurait donné « une bouffée de liberté » aux Tunisiens : « les Slaves ont toujours aidé pour la libération des peuples ». « Nous on ne veut pas de démocratie en Tunisie sans patriotisme, a-t-elle poursuivi. La démocratie qu’ils nous ont fait en Tunisie, c’est la démocratie qui a été travaillée dans les laboratoires de la CIA, de Freedom House et de Otpor ! » Son discours mi-nationaliste, mi-complotiste fait en tout cas froid dans le dos : « Non à une démocratie sans patriotisme, non à toute cette opposition qui a pris de l’argent non à tous [des défenseurs des] droits de l’Homme qui ont touché de l’argent de la CIA ! Il n’en est pas question, on va dénoncer ça jusqu’à notre dernier souffle. Vive Poutine ! Vive Bachar Al-Assad ! A bas les islamistes ! » Au milieux des drapeaux russes et de ceux de la Novorossia, des rubans de Saint-Georges ont été abondamment distribués. Étaient également présents Alain Benajam du Réseau Voltaire, mais aussi le militant d’extrême droite et ancien militaire Victor Lenta, qui est récemment revenu du Donbass, ainsi qu’Omran Alkhatib.

Sources : agenceinfolibre.fr/marche-en-soutien-a-lintervention-russe-en-syrie/ ; novorossia.today/reportage-video-manifestation-de-soutien-au-president-poutine-le-2-octobre-2015-aparis/

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

A l’appel du Siel, l’extrême droite s’est réunie hier à Paris pour soutenir Viktor Orbán

Hier après-midi, le Siel (Souveraineté Indépendance et Libertés), une formation d’extrême droite, a réuni environ 200 personnes devant l’ambassade de Hongrie pour soutenir la politique xénophobe du gouvernement de ce pays, dirigé par Viktor Orbán. Sur une petite tribune bordée d’une banderole « Les nôtres avant les autres », se sont tenus des discours de Karim Ouchikh (président du Siel), de Christian Vanneste (RPF), de Charles Beigbeder, de Frédéric Pichon (vice-président du Siel), de François Billot de Lochner (Liberté politique). L’essayiste Roland Hureaux en a profité pour se féliciter de l’intervention russe en Syrie. La présence de l’écrivain Renaud Camus, de Pierre Cassen ou de Christine Tasin a également été relevée sur certains comptes Twitter et dans la presse, tandis qu’une allocution du journaliste Christian Combaz a été lue. Dans la foule, plusieurs membres de La Dissidence, dont Vincent Vauclin, avaient répondu présents, mais aussi Electre, l’actrice porno d’extrême droite. Cliquer sur les images pour les agrandir :DSC_0025_01_bisCSC_0026_bisLe 24 septembre dernier, le Siel avait déjà organisé une manifestation qui avait réuni plusieurs centaines de personnes devant l’ambassade d’Allemagne contre la politique d’accueil des migrants annoncée par Angela Merkel, lors de laquelle étaient apparemment aussi présents des membres de Riposte laïque et une équipe de TV Libertés. Lors de de ce rassemblement, le cirque tzigane Romanès situé juste en face avait vu son entrée bloquée et ses membres avaient dû supporter de nombreuses insultes anti-Rroms. C’est pourquoi hier, une cinquantaine de personnes se sont réunies à son appel pour le soutenir, alors qu’il subit par ailleurs régulièrement depuis plusieurs semaines les foudres d’associations de riverains ainsi que des dégradations et vols de matériel. Le 27 novembre prochain, le Siel organisera encore un rassemblement à Bordeaux   avec Riposte laïque, Résistance républicaine et Vigilance halal. Soulignons que le Siel est un parti membre du Rassemblement Bleu Marine, et démontre à lui seul que cette coalition de formations gravitant autour du FN n’a aucun scrupule à accueillir et à côtoyer des militants radicaux. Par contre-coup, cela démontre que contrairement à ce que ne cessent de répéter ses stratèges en communication mais aussi de nombreux analystes extérieurs, non, le FN n’a pas « changé ». Enfin, notons que parallèlement, Génération identitaire a encore occupé hier le toit d’un centre d’hébergement pour migrants à Triel-sur-Seine (Yvelines), tandis que  des militants de Terre et Peuple et de la Ligue du Midi ont défilé à Perpignan, en marge d’une manifestation en faveur de la langue catalane organisée par des formations de gauche et séparés d’elles par un cordon de policiers. Pendant ce temps, le mouvement belge Nation manifestait contre les migrants à Mouscron (Belgique), tandis que Carl Lang et Thomas Joly tenaient une conférence de presse à Pouilly-en-Auxois (Cote-d’Or) après l’interdiction de la manifestation du Parti de la France. Consulter notre recensement des événements d’extrême droite prévus ce mois-ci.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Paris : le 20 octobre dernier, des trolls au débat de Marianne à la Mutualité

Le 20 octobre, le magazine Marianne a organisé à la Mutualité à Paris un débat autour du thème : « Peut-on encore débattre en France ? », initialement annoncée avec entre autres Michel Onfray, qui n’est pas venu. Selon plusieurs témoignages que nous avons pu recueillir, si cette table ronde s’est avérée soporifique, elle a en revanche été marquée par les interventions de sympathisants soraliens ou de membres de l’UPR, présents en nombre dans la salle. Un de nos lecteurs témoigne :

« J’ai été véritablement impressionné par la force de frappe des complotistes, dans la salle (et un peu devant). Les autres médias ont annoncé qu’il n’y avait eu, en vérité, aucun débat : il y avait neuf contributions depuis la tribune (de bons somnifères), puis huit à neuf minutes top chrono en tout pour poser quelques questions avant la fermeture de la salle. Joli « débat »… Mais je me suis dit que finalement, c’était mieux ainsi… Vu qui s’est exprimé pendant ces quelques minutes : l’UPR en force (deux intervenants depuis la salle, sur les sept ou huit intervenant-e-s ayant réussi à prendre la parole dans la salle), un pro-Soral et pro-Dieudonné, plus un pro-Jacques Cheminade ! La prose de Cheminade a aussi été distribuée devant les portes de La Mutualité. Sinon, il y avait une bonne vingtaine de distributeurs du journal de l’Action française, tous jeunes sauf exception, devant les portes. »

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Paris : le Mouvement du 14-Juillet s’incruste sur un hommage à Rémi Fraisse

Les derniers survivants du Mouvement du 14-Juillet ont fait plusieurs apparitions dans des rassemblements récents à Paris, notamment le 17 octobre pour la Palestine, rassemblement au cours duquel Bohort Mignolet a pris la parole, ou le 25 lors d’un hommage à Rémi Fraisse. Cliquer pour agrandir (on reconnaît Bohort Mignolet à gauche de la photo avec un masque de Guy Fawkes, et juste à côté Marianne Gabriella portant une bure) :

2015-11-06_m14_fraisse

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Paris : rassemblement antifasciste demain samedi contre le Siel

Cirque Romanès, D.R.
Cirque Romanès, D.R.

Le Cirque tzigane Romanès lance un appel à se rassembler demain pour le protéger contre les menées de l’extrême droite, qui se réunira non loin en soutien au gouvernement de Viktor Orbán, à l’appel du Siel. Le rendez-vous est donc fixé demain samedi 7 novembre à 15h, au Cirque Tzigane Romanes –Square Parodi, bd de l’Amiral-Bruix, métro Porte Maillot. Notons que ce théâtre a déjà fait l’objet d’une agression de la part de militants d’extrême droite le 24 septembre dernier. Voir l’appel complet sur Facebook. L’appel de l’extrême droite (cliquer pour agrandir) :

siel_orban

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Novembre 2015, attention : l’extrême droite est de sortie !

Ce mois de novembre, beaucoup d’événements d’extrême droite vont avoir lieu sur tout le territoire, avec pour leitmotiv le rejet des migrants. Nous en dressons la liste, qui est appelée à être complétée si nécessaire, ainsi que des initiatives antifascistes qui sont prévues pour les contrer.

Ile-de-France : l’Association des Paralysés de France rencontre le FN

Nouveau signe de la banalisation du FN : le 22 octobre dernier, des représentants l’Association des Paralysés de France (APS) ont rencontré Wallerand de Saint-Just, le candidat FN aux élections régionales en Ile-de-France.2015-11-02_FN_APF

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Deux rendez-vous de solidarité avec le peuple kurde ce week-end à Paris

10903961_1536384526633269_2296873226400696220_o12182878_630260343780277_2948637981786196003_o Deux rendez-vous de solidarité avec le Kurdistan à noter ce week-end à Paris : samedi 30, une soirée de soutien à la campagne « Des livres pour le Rojava » en présence de son coordinateur, Yasin Duman. Rendez-vous à 19 heures à l’ENS rue d’Ulm, détails sur Paris Luttes Info. Et dimanche à 14 heures à Bastille, manifestation dans le cadre de la marche mondiale pour Kobanê. Détails sur Facebook. Deux rendez-vous encore une fois absents de Démosphère Paris.

Article initialement publié le 29 octobre 2015.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Paris 20e : rendez-vous anti-FN ce samedi matin

2015-10-31_fn_20eRassemblement ce samedi 31 octobre à 9 heures place Edith Piaf dans le 20e arrondissement de Paris contre la venue de Wallerand de Saint Just au marché Belgrand dans le cadre de la campagne du Front national pour les élections régionales. Cette action se situe dans la lignée d’actions similaires qui se sont déroulées ces derniers jours à Villejuif , à Amiens et à Besançon.

Mise à jour, 31 octobre, 9h30 : le FN a fixé son rendez-vous à 11 heures. Il est donc encore possible de se rendre au contre-rassemblement d’ici là.2015-10-31_fn_20e_2Télécharger le tract ci-dessous :

CUAFA Marché FN A5

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page