Thierry Casasnovas

Etienne Chouard, Thierry Casasnovas et enfants indigo à Food Not Bombs Montpellier

Quelques jours avant la gauche morbihannaise, c’est le collectif libertaire Food Not Bombs de Montpellier qui va assurer la promotion d’un film dans lequel apparaissent Etienne Chouard, mais aussi Thierry Casasnovas ou des références aux « enfants indigo », théorie new age source de dérives sectaires. Au programme également de ce film intitulé Montpellier 2018 : revenu de base et ateliers constituants. Ce « documentaire » exploite comme tant d’autres le filon de la « transition », concept utilisé à tort et à travers pour promouvoir des projets de greenwashing, surtout en ville. Voici la présentation du film (cliquer sur les images pour les agrandir) :

2016-01-19_montpellier2018Sur la page Facebook de l’événement, de nombreux commentateurs ont protesté, rappelant que ce genre d’inepties est incompatible avec les valeurs du mouvement anarchiste dont se réclame Food Not Bombs, collectif qui fait de la distribution de repas vegans gratuits élaborés à base de produits de récupération. Apparemment, ils ont obtenu une fin de non recevoir puisque la projection est maintenue :

2016-01-19_foodnotbombsNotons au passage que l’image choisie pour illustrer l’événement, reprise de l’iconographie du film, est tirée du site de Laura Marie, une personne que l’on retrouve aussi, par exemple, à développer ses aberrantes thèses mystiques sur la webTV d’extrême droite MetaTV et qui est  l’une des principales promotrices de la théorie des « enfants indigo » sur le Net, dont elle fait d’ailleurs tout un business :

2016-01-19_lauramariePlus inquiétant, le film est également diffusé en milieu scolaire et péri-scolaire, ainsi qu’auprès d’acteurs du monde de l’éducation. Qu’en pensent les syndicats d’enseignants, les associations de parents d’élèves et les autorités académiques ?

12362842_530634287104140_3474993111502163822_o774743_534088413425394_4226685157154998231_o2016-01-19_montpellier2018_ecoles Merci au lecteur qui nous a signalé cette information.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Strasbourg : portrait des deux fachos anti-Monsanto

On en sait plus sur les militants d’extrême droite qui sont intervenus samedi sur la manifestation contre Monsanto à Strasbourg. Le chef de la bande, Jimmy Tomasella, se définit lui-même comme un vegan, catholique traditionaliste et membre d’Egalité et Réconciliation. Sous le pseudonyme de Jimmy Virtus, il affiche également des convictions monarchistes, et vend des jus de fruits sous la dénomination de Virtus (entreprise basée à Mulhouse), suivant des préceptes inspirés de Thierry Casasnovas. Il vend aussi sur Facebook les t-shirts arborant le logo du Cercle Proudhon que lui et ses comparses portaient à la manifestation. Il publie enfin de nombreuses vidéos dans lesquelles il fait part de ses pensées. Par exemple, dans « La remigration par l’introspection » (sic) il en appelle à la « virilité » et à la « fierté raciale » des « Français de souche » et cite Serge Ayoub. Dans une autre vidéo intitulée « Pourquoi les Français se convertissent à l’islam ? », il cite Monseigneur Lefebvre et dénonce la « juiverie mondialiste » et le « militantisme laïcard » ainsi que l’islam comme « outil de la judéo-maçonnerie » (ce qui ne l’empêche pourtant pas de faire la promotion de Fils de France). Quant au au judaïsme, ses valeurs seraient selon lui à rejeter car « antinomiques » avec celles du christianisme et parler de « valeurs judéo-chrétiennes » relèverait donc d’une « imposture ». Pour le justifier, il mobilise même la vieille thèse antisémite chrétienne selon laquelle les Juifs seraient responsables de la crucifixion de Jésus Christ… Son comparse Arnaud Blondé ne vaut gère mieux : il affiche en photo de couverture de son compte Facebook une image de soutien au négationniste Vincent Reynouard. Par ailleurs, tous deux étaient accompagnés sur la manifestation contre Monsanto par la webTV Alsa Sondage, qui depuis un certain temps déjà assure la promotion de Jimmy Tomasella et de son véganisme et qui a depuis tourné une nouvelle vidéo pour dédouaner les deux militants d’extrême droite de tout fascisme et condamner l’action des militants du NPA et des antifascistes. A noter que le « journaliste » d’Alsa Sondage est le seul du groupe a avoir reconnu tout sourire face à la caméra de Tanaris News qui a filmé l’altercation avoir pris part à la Manif pour Tous. Rappelons que suite à cette opération, Jimmy Tomasella et ses amis ont reçu le soutien d’Egalité et Réconciliation, de Quenel + et, via Facebook, de Vincent Vauclin.

Tomasella_er2015-05-26_tomasella_cercleproudhon2015-05-26_Virtus_négationnisme

 

 

Jimmy Tomasella chez E&R, les t-shirts « Cercle Proudhon », propagande dieudonniste sur la page de Virtus. (Cliquer pour agrandir)

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Découvrez Thierry Casasnovas, le gourou du « manger cru »

casanovas_recadréOn nous a récemment signalé deux articles fouillés de Rue89 sur Thierry Casasnovas, parus en novembre et décembre derniers. Casasnovas est le chantre du « manger cru » et prône diverses méthodes dites « naturelles » pour soigner tant l’acné que le cancer, méthodes potentiellement très dangereuses pour la santé, comme des lavements répétés du colon (gros intestin). Véritable phénomène sur le web, certaines  de ses vidéos ont été vues plusieurs centaines de milliers de fois. Rue89 apporte plusieurs éléments de preuve démontrant que derrière ses discours en apparence altruistes se cache en fait un juteux business et révèle que ce personnage est surveillé par la Miviludes, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires. Si les théories fumeuses de Casasnovas reçoivent un large écho dans la complosphère et sans doute auprès de certains militants écologistes, ce que ne dit pas Rue89, c’est que parmi ses relais les plus importants se trouve Egalité et Réconciliation, l’association d’Alain Soral.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page