Vous avez dit « confusionnisme » ?

Qu’est-ce que le confusionnisme politique ?

Le confusionnisme politique est ce phénomène qui conduit sur certains sujets des groupes et individus appartenant à des spectres a priori opposés du champ politique à s’allier pour des raisons opportunistes mais aussi parce qu’ils parviennent sur ces sujets précis à se trouver et à développer des bases idéologiques communes. Les thématiques touchées par le confusionnisme couvrent à peu près l’ensemble des débats politiques possibles : relations internationales et question européenne, santé, écologie et même luttes sociales, cette liste n’étant pas exhaustive. Le confusionnsime politique peut relever d’une stratégie mûrement réfléchie (c’est notamment souvent le cas à l’extrême droite) comme il peut aussi être le fruit de l’ignorance ou de la naïveté de certains militants (notamment à gauche).

Historiquement, on peut situer les débuts de ce phénomène en France à la fin du 19e siècle. Il a par la suite connu, selon les moments et les pays, des périodes de flux et de reflux. On assiste aujourd’hui à l’émergence d’une véritable internationale confusionniste, qui se structure à l’échelle mondiale grâce aux nouvelles technologies de télécommunications et trouve dans certains pays des relais politiques, diplomatiques et médiatiques non négligeables. Quoique difficile à quantifier, on peut penser que le phénomène reste en tout cas en France encore marginal, mais qu’il tend à se développer à l’aune de la crise économique, sociale, écologique et politique que nous traversons, bénéficiant d’importants relais sur Internet mais aussi, de plus en plus, dans le champ médiatique dominant.

Alors que la pensée de droite, conservatrice et réactionnaire tant à devenir hégémonique, contaminant de larges pans de la gauche et trouvant des échos jusque parfois dans ses franges les plus radicales, il est bien entendu que ces porosités confusionnistes que d’aucuns qualifient de « rouges-brunes » profitent essentiellement aux groupes de droite et d’extrême droite impliqués dans ces alliances et à l’idéologie qu’ils entendent promouvoir, y compris au sein de zones du champ politique qui leur étaient jusque là inaccessibles.

S’appuyant souvent sur une vision conspirationniste du monde, le confusionnisme politique est également favorisé par le développement des théories du complot, en même temps qu’il contribue à les relayer. L’implication sur certains sujets de groupes et d’analyses relevant plus du domaine de la croyance religieuse, voire de la dérive sectaire, est enfin à souligner.

Partagez ce contenu :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedInDigg thisShare on RedditFlattr the authorShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page
Haut de page ↑